ASMPA-R, ASN4G, pourquoi remplacer la tête ? Privilégier la furtivité et la portée

Les missiles de croisière de prochaine génération pour remplacer l’actuelle composante aéroportée de la Force de Frappe sont en cours de développement. La priorité me semble devoir être mise dans la capacité de pénétration du territoire ennemi, indépendamment des pilotes de chasse. Ce qui implique une augmentation de la portée des missiles ainsi que le développement d’hyperstatoréacteurs. Pourquoi remplacer la tête nucléaire ? L’idéal serait un hyperstatoréacteur combiné à une altitude de croisière furtive, au plus près du sol… L’essentiel est d’atteindre la cible, la tête nucléaire à bord importe peu, celles actuellement utilisées dans les ASMP-A pourraient très bien être conservées !

Advertisements